Au C.M.T.H. il fallait savoir grimper aux branches !