25 Mars 2018, le Docteur SIMON Jean-Paul est décédé

Hommage de la Présidente de notre amicale Madame PIOT

A la demande de la famille, quelques mots pour exprimer mon ressenti à la disparition de Monsieur SIMON.

C’est en tant que Présidente de l’Amicale des Anciens élèves des E.P.S., collèges et lycée d’Hirson que j’ai connu des moments conviviaux très agréables avec ce couple emblématique. Je ne peux les dissocier dans ma pensée.

Simples, très près des gens et de la nature, ils aimaient se promener dans nos forêts. Madame Simon riait en me racontant que lorsque leur chien s’éloignait, bien entendu ils le rappelaient et les autres promeneurs se retournaient, surpris : ils lui avaient donné le nom d’un ministre de l’époque. « Comme c’est drôle » disait-elle.

Monsieur SIMON restait en contact avec ses camarades du collège des garçons dirigé par Monsieur COBAST puis par Monsieur HARLE. Il profitait de nos réunions pour passer la journée avec eux ; c’est ainsi que nous avions à leur table Madeleine BURLOT d’Hirson, Claude GOBEAUX de Limoges, Arsène RISBOURG de Lille, Bernard LEFEVRE d’Origny en Thiérache, Michel BERNARD de Bohain.

En 1977, nous avions organisé un hommage à nos professeurs Monsieur et Madame Fraikin. Nous étions plus de 100 anciennes et anciens et parmi eux, Monsieur et Madame SIMON. Lorsque M. et Mme FRAIKIN sont entrés dans la salle, toute l’assistance, sans concertation, s’est levée et les a applaudis. Monsieur SIMON est alors venu me voir et m’a dit : « C’est dommage, mais la reconnaissance se perd. Ce que nous vivons là, nos enfants ne le connaîtront pas. Soyez heureuse de vivre ce témoignage de reconnaissance ! Soyons heureux de vivre ces bons moments ! ».

Eh bien ! aujourd’hui, nous vous accompagnons, Monsieur SIMON, et nous vous remercions pour l’attention, les soins, votre vie vouée à cette Thiérache que vous aimiez tant et que vous avez fait aimer à votre épouse angevine. Adieu et merci, Monsieur SIMON, vous nous quittez, nous vous avons perdu. Mais nous avons eu la chance de vous connaître.

2017

 

Nos Peines

 Françoise SLUYSMANS, ancienne élève, ancien professeur de français (collège de La Capelle, puis collège d’Hirson) fidèle de nos rencontres et de nos sorties ; elle était encore parmi nous le 26 mars dernier.

Madeleine BERTRAND veuve de Paul MICHEL, tante de Marie-Thérèse et Pierre TROUDE, figure emblématique des « maîtresses de maternelle » d’Hirson

Jean-Marie PARIEL, époux de Jocelyne PARMENTIER. Avec ses deux frères Pierre et Gérard, disparus eux aussi, il était un « personnage », une figure dans nos souvenirs du CMTH et dans nos réunions.

 

A notre connaissance des Anciens et Anciennes  ont perdu un de leurs proches:

 Colette ANSCUTTER, épouse de Jean-Ollivier, sœur de Mireille et Georges FRAIKIN.

Marcelle BOSCHAT maman de  Jean-Paul, Jean-Pierre (†) et Marie-Christine

Gabrielle et Josiane CALIGARA, mère et sœur de Régine LAURENT

 Bernard KARMAN, ancien professeur du lycée, beau-frère de Françoise et Marcel  LEPLAT

 Michel POMPORTES, beau-frère de Michèle et Claude PILETTE 

A toutes ces familles, nous renouvelons nos sincères condoléances et les assurons de notre profonde sympathie.

2015

- André DELABRE époux de Marie-Louise DEBUF, papa de Pierre, Guy, Michèle  et Claude.Doyen de notre bureau, sa carrière d’enseignant de classe unique puis de professeur au collège de La Capelle a marqué de nombreux élèves. Conseiller municipal de WIMY dès 1953 puis maire jusqu’en 1995, c’est dire si le souvenir d’André DELABRE restera longtemps en Thiérache et au-delà.

 - Claude OREL époux de Claudine LITTIERE. Enseignant dans le sud de l’Aisne, il était revenu avec son épouse vivre sa retraite à Hirson.

 Nous avons appris également le décès de :

              - Michel SOMVILLE époux de Janine CRESSONNIER

              - Pierre PERAT

              - Dominique DROPSY ancien élève et surtout joueur de football professionnel.

 A notre connaissance des Anciens et Anciennes  ont perdu un de leurs proches:

Dany VIEVILLE a été très éprouvé cette année : sa sœur aînée Jacqueline a perdu son mari René MAILLARD et un de ses petits enfants dans le drame du Bataclan, sa sœur cadette Yvette épouse de Pierre BAILLET est décédée elle aussi.

Claude PILETTE a perdu son frère Jean-Marie époux de Marie-France DEGROISE.

A toutes ces familles, nous renouvelons nos sincères condoléances et les assurons de notre profonde sympathie

7 octobre 2015 Décès de Dominique DROPSY

Figure emblématique hirsonnaise et ancien du CMTH, Dominique est décédé mercredi 7 octobre à l’âge de 63 ans victime d’une leucémie. Né le 9 décembre 1951 à Leuze, il a suivi les traces de son père et s’est très vite passionné pour le football .

Gardien de but du CSCV Hirson, de 1961 à 1970, il fut repéré lors d’un match en coupe de Picardie et dévient très rapidement professionnel dans l’équipe de Valenciennes, puis dans celle de Strasbourg avant d’être le gardien de Bordeaux. Sa valeur et son sérieux le propulseront en Equipe de France.

Dominique était un homme humble qui savait transmettre et communiquer ses valeurs. C’était un exemple que  beaucoup devrait suivre.

Il s’est battu jusqu’à la fin avec courage et dignité.

Ses obsèques auront lieu ce mercredi 14 à l’Eglise Notre-Dame de Bordeaux à 10h30

A toute sa famille nous présentons nos très sincères condoléances

5 deptembre 2015 Décès d'un de nos anciens

WIMY

La famille vous fait part du décès de

Monsieur André DELABRE

Professeur honoraire
Maire honoraire de Wimy
Chevalier de la Légion d'honneur
Officier des Palmes académiques

 survenu le 5 septembre 2015 dans sa 96ème année, muni du Sacrement des malades.

Ses obsèques religieuses auront lieu le jeudi 10 septembre 2015 à 14 h 30 en l'église Saint-Martin de Wimy, suivies
de l'inhumation au cimetière communal.
Pas de plaques.
Dans l'attente de ses funérailles, le défunt repose
au funérarium, rue aux Loups à Hirson, la famille y recevra les visites les lundi, mardi et mercredi de 15 à 18 heures.
Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

02500 Wimy - 25, rue Henri Duvillier.

La doyenne de l'Amicale est décédée

Lucie LIMBOUR était une figure attachante, elle vient de s'éteindre, dans sa 103 ème années.

Après des études, à HIRSON, et l'obtention des brevets élèmentaires et supérieur, elle entra dans l'enseignement comme maîtresse d'école à HIRSON,MOY, ARCHON puis IVIERS où au début de l'occupation allemande, elle décide de rentrer dans la résistance.

Après le conflit, elle resta 26 années à l'école de CHAOURCE avec des idéaux transmis à la jeunesse faits d'humanisme, de justice et de solidarité, de courage, d'honnêteté intellectuelle et de rester des autres.

" Pour laisser la place aux jeunes" comme elle disait, elle a pris sa retraite en 1971

A sa famille, à ses nombreux amis l'Amicale présente ses sincères condoléances.