2009

Gérard POIX, maire de CHAMPFLEURY ( près de REIMS) et ancien élève du collège d’HIRSON avait organisé, pour les membres de l’Amicale des anciens élèves des collèges et lycée d’HIRSON, une sortie en Champagne.

C’est donc une trentaine d’adhérents, de toutes régions ( de Thiérache, de PARIS,de SOISSONS, des Ardennes, de la MARNE, du NORD…. ) qui se sont retrouvés, dès 9 heures 30, autour d’un café à la Mairie de CHAMPFLEURY

Vers 10 heures, Monsieur COBOS, directeur de l’hypermarché LECLERC, fait visiter son établissement et donne de nombreux renseignements et chiffres sur son site. Le groupe déambule dans la galerie marchande, le magasin, les laboratoires ( boulangerie, boucherie, magasin de stockage……), le DRIVE et son organisation.

Visite instructive, intéressante clôturée par un apéritif champenois, dans une ambiance très conviviale, avec petits fours et, naturellement, champagne. 

Retour à CHAMPFLEURY pour un repas froid servi dans la belle salle du foyer rural.

Les commentaires sur la visite du matin et l’agréable surprise de l’accueil alimentent les conversations très animées ; les fines bulles y sont peut être pour quelque chose. 

A 14 heures, un car emmène toute l’équipe au phare de VERZENAY où siège le musée de Champagne que nous visitons.

Le paysage est magnifique, le temps est avec nous et la montagne de REIMS sous le soleil est un régal pour les yeux. Le périple en car nous permet d’admirer les vignes où les vendangeurs oeuvrent nombreux.

A CHAMERY, arrêt à la coopérative viticole et vinicole qui est en activité où nous sommes accueillis par  Monsieur FENEUIL, maire de CHAMERY et ami de Gérard, qui nous fait visiter les installations et nous explique la transformation du raisin en Champagne. Tout est développé avec humour et beaucoup de clarté.

Naturellement toute visite en Champagne se termine par une dégustation, c’est donc ainsi que se termine la promenade.

Chacun se quitte en se promettant de renouveler l’expérience.

Quelques photographies

2010

La sortie 2009 ayant laissé de bons souvenirs, ce sont 40 anciens qui ont retrouvé,  le 21Septembre2010, Gérard POIX devant la Biscuiterie FOSSIER à REIMS pour la visite commentée des chaînes de production du célèbre « Biscuit Rose de REIMS », des croquignoles, macarons, meringues, sablés, pain d’épices etc… avec dégustation de ces différentes spécialités.

Puis direction CHAMPFLEURY ; où par un temps est superbe. Gérard sort des tables et nous offre l’apéritif champenois du « ratafia de champagne » suivi du repas pris dans la salle des fêtes.

A 13h45, un car nous emmène dans REIMS à la « VillaDEMOISELLE » où l’accueil est chaleureux.

Visite avec rappel historique de la construction, de l’abandon puis de la rénovation de cette bâtisse splendide : art nouveau, art déco. Tout est somptueux et refait à l’identique : les lustres, boiseries, décors à la feuille d’or, meubles … et comme tout était de grand standing , la visite se termine par la dégustation d’une coupe « cuvée Demoiselle » dans le kiosque donnant sur les jardins.

Ensuite départ pour la vallée de la Marne.

Là, le paysage, sous le soleil éclatant, est grandiose, les vendangeurs s’activent.

Gérard nous commente les différents villages jusque HAUTVILLERS.

Puis à CHAMERY, où nous attend Josie LAURENT-VASSEUR, ancienne élève du Collège d’Hirson et viticultrice. Elle retrouve avec plaisir ses amis Saint-Michellois puis nous fait déguster son champagne « Blanc de Blanc », puis rosé et nous fait découvrir ses vignes jouxtant sa maison.

Vers 18 heures, des voyageurs en montgolfière qui survolent CHAMERY, nous saluent et nous retrouvons les voitures à CHAMPFLEURY pour clôturer cette belle journée.

Tout notre groupe se disperse en se donnant rendez-vous le 20 Mars 2011 pour l’Assemblée générale en espérant que Gérard POIX nous proposera une nouvelle sortie.

Quelques photographies

2011

     Pour la 3ème année, nous effectuons une sortie en Champagne. C’est une trentaine d’amicalistes qui retrouvent Gérard POIX, notre habituel organisateur, sur le parvis de la Cathédrale de REIMS.

     Un guide nous conte l’histoire des bâtisseurs de cette Notre Dame, lieu de sacre de 25 rois de France, fleuron de l’architecture gothique et témoin officiel de la réconciliation franco-allemande avec la venue en 1962 du Charles de Gaulle et Konrad Adenauer. Nous avons admiré les statues (2303) dont bien entendu « l’Ange au sourire », les vitraux anciens, les détails de ceux-ci nous étaient  révélés par le guide, les vitraux de Chagall.   A 11 heures nous avons assisté à la sonnerie, l’éclairage, au défilé des statuettes de l’horloge nichée dans un coin et que beaucoup d’entre nous ont découvert.

    Vers midi, direction CHAMPFLEURY avec le traditionnel Ratafia offert par Gérard  sur la terrasse du Foyer municipal. Repas toujours aussi convivial servi par un ami et les enfants de Gérard.

    Puis départ vers le FORT DE LA POMPELLE sous un soleil ardent et le rémois Jean-Paul Boschat se joint à nous. Une guide nous explique pourquoi ce fort a été construit en 1883 : il complétait la ceinture fortifiée de Reims conçue par le Général Séré de Rivières après la guerre de 1870.Ensuite promenade sur le fort, visite des riches collections du musée : objets de la vie quotidienne dans les tranchées, armes, équipements, uniformes, casques et pièces d’artillerie. De quoi y passer de nombreuses heures.

    Puis direction TROIS-PUITS chez Pierre BAILLETTE, producteur récoltant. Après une coupe bien fraîche, visite des installations, descente (la coupe à la main) dans les caves crayeuses et dégustation des différents champagnes produits. Nous quittons notre charmante hôtesse vers 18h30 pour rejoindre notre domicile. Mais 15 d’entre nous restent pour le spectacle de l’illumination de la Cathédrale.

    Dégustation de moules-frites en terrasse sur la place d’Erlon et à 21 heures tapantes le spectacle grandiose commence, apothéose de cette journée : c’était génial, merveilleux… pour celles et ceux qui voyaient cela pour la première fois.

    Vers 21h45 nous nous quittons pour regagner nos pénates. Tout le monde est rentré à bon port après cette belle journée.

    Rendez-vous est pris pour l’an prochain avec dans l’idée une promenade sur la Marne…

Quelques photographies

2012

              11 septembre 2012

Désormais, cela devient une habitude, les amicalistes se sont retrouvés en terre champenoise.
Le lieu de rendez-vous était fixé place du Forum à REIMS où Gérard POIX avait organisé une visite guidée de l'Hôtel Le Vergeur.
Cette dernière a été très prisée par l'ensemble des participants et c'est avec entrain qu'ils se sont rendus, ensuite, à CHAMPFLEURY où un repas froid les attendait à la salle des fêtes.
Puis tout le monde s'est dirigé vers CUMIERES pour l'embarquement sur le bâteau pour uns promenade sur la Marne.
Cette ballade, appréciée, aurait été plus agréable si le temps avait été plus clément.
Pour conclure et réchauffer les coeurs, la journée s'est achevée, au pied de l'embarcadère dans les caves VATIN-PLATEAU pour une visite dégustation.

Quelques photographies

2013


                             17 SEPTEMBRE 2013.                                                       

    Pour la 5ème année, une quarantaine d’Anciens Élèves retrouvent Gérard POIX, notre habituel organisateur au Foyer Rural de CHAMPFLEURY, à proximité de REIMS.
    Nous nous regroupons dans les voitures et direction BEZANNES pour la visite du Centre d’Exploitation et de Maintenance du TRAM (C.D.E.M.). Nous sommes accueillis par Alain LESCOUET, Vice-Président  de Reims-Métropole, et de deux cadres de M.A.R.S. (Mobilité Agglomération Rémoise) concepteur, constructeur et exploitant du réseau.
    Après la présentation et les explications du site (5000m2) regroupant les aires de stockage des rames et les locaux d’exploitation, le technicien d’ALSTOM nous emmène dans les ateliers. Les Anciens du C.M.T.H. sont surpris de l’évolution du matériel. Ensuite visite du P.C. où chut !.. il faut être silencieux pour une éventuelle alerte déclenchée par un conducteur. Des écrans supervisent toute la circulation rémoise, et le tram se différencie vraiment des bus grâce à son devant en forme de coupe de champagne.
    A la sortie, chacun reçoit une très jolie brochure .
    Comme d’habitude, repas froid à CHAMPFLEURY, ratafia et boissons offerts par Gérard.
    A 14h30, un car vient nous chercher et nous conduit à la Basilique SAINT-REMI. Notre groupe est scindé en deux pour faciliter les explications des guides. Nous apprenons beaucoup tant sur le plan historique que sur le plan architectural. Cette basilique est vraiment magnifique.
    Retour à CHAMPFLEURY où nous retrouvons nos voitures pour terminer la journée par la visite d’une cave à TROIS-PUITS et bien sûr dégustation !
    Une excellente journée, pas très chaude mais sèche jusqu’au moment du retour.  Retour effectué avec une surprise désaltérante à consommer à l’arrivée !!!
 

Quelques photographies

2014

4 septembre 2014

Cette sortie préparée de main de maître par un ancien Gérard POIX a permis à une soixantaine d’anciennes et anciens de découvrir : En premier lieu, le Mémorial des Batailles de la Marne  à DORMANS, érigé le 18 juillet 1920

Avec son clocher qui pointe à 117 mètres au-dessus de la Marne, l’édifice impose une stature majestueuse. La tour carrée qui ceint le clocher permet d’approcher ce point culminant, offrant un vaste point de vue sur la vallée de la Marne. L’escalier monumental vous mène tout d’abord au parvis, décoré d’un cadran solaire et d’une table d'orientation. Celle-ci vous permet de situer les villages alentours et les lieux de combat de juillet 1918.

Après cette visite très intéressante, l’ensemble des anciens véhiculé par le car affrété au départ d’HIRSON s’est dirigé vers une Coopérative de champagne

La coopérative de PASSY-GRIGNY, située dans la Vallée de la Marne, dévoile ses secrets et fait découvrir son Champagne d’exception « DOM CAUDRON ». L’écomusée et son parcours de visite feront voyager au cœur de son savoir-faire.

Le Champagne DOM CAUDRON porte le nom du plus célèbre curé du village qui fit don en 1929 de 1000 francs aux viticulteurs pour fonder la coopérative. A cette époque, 23 viticulteurs plus le curé se sont unis pour l'achat d'un vendangeoir. Leur défi : valoriser leurs raisins

Inutile de dire que cette découverte a été très appréciée par l’ensemble des participants.


L’heure du repas venant, tout le monde s’est retrouvé, pour un déjeuner convivial, concocté spécialement pour l’Amicale, au Restaurant LE GRAND CAFE, Place d’ERLON à REIMS.

La joie d’être ensemble faisait plaisir à voir.

L’après-midi s’est poursuivie, par la visite culturelle de l’exposition au Palais de TAU sur les SACRES ROYAUX de LOUIS XIII à CHARLES X. Les Anciens ont fort apprécié les tableaux, couronnes, mobiliers et maints autres objets exposés.

Avant de reprendre la route du retour, en car, les anciens n’ont pas voulu se quitter sans prendre ensemble un petit rafraichissement à la terrasse d’un café devant la Cathédrale de REIMS.

Tous se sont promis d’être de nouveau rassemblés, l’année prochaine pour une autre destination, avec toujours cette immense joie de se retrouver et de faire revivre les bons et les mauvais moments que nous avons passé dans nos LYCEE et COLLÈGES  d’HIRSON

 

 

Quelques photographies

2015

8 septembre 2015                        
 

Comme chaque année les anciennes et anciens des collèges et lycée d’Hirson se sont retrouvés autour de Gérard POIX organisateur de notre sortie.

Partis une cinquante en car d’Hirson, deux groupes se sont formés pour visiter en alternance le cryptoportique, place du Forum, sous les explications d’un guide, et l’hôtel de ville de Reims avec une hôtesse.

Puis les deux groupes se sont rejoints  au Grand Café, sur la place d’Erlon pour le repas. Moment convivial, menu et ambiance appréciés de tous.

A 14h30, départ pour Fleury-la-Rivière et sa « cave aux coquillages ». (Les téléspectateurs qui ont regardé «  Des racines et des Ailes » mercredi 23 septembre ont retrouvé Monsieur LEGRAND-LATOUR, passionné et  passionnant dans son univers de fossiles)

Chacun a eu une pensée pour Mme FRAIKIN, qui nous emmenait dans les carrières environnant Hirson, à la recherche de fossiles, et pour M. FRAIKIN, souffrant actuellement.

Les propriétaires des lieux étant producteurs de champagne, la visite s’est terminée comme d’habitude, par une dégustation.

En raccompagnant Gérard POIX à Champfleury, nous l’avons chaudement remercié pour l’organisation de cette belle journée.

Nos remerciements aussi au chauffeur de car qui a facilité les déplacements dans REIMS.

 

 

 

 

Quelques photographies

2016

8 septembre 2016

 

  Comme chaque année les Anciennes et Anciens élèves des Collèges et Lycée d’HIRSON se sont retrouvés autour de notre Ancien, Gérard POIX, organisateur.

 

Partis une cinquantaine, en car, d’HIRSON, c’est sous le soleil et avec le plaisir d’être ensemble qu’ils arrivent devant le Musée de la Reddition du 7 MAI 1945 où les attendent les rémois.

Le musée a été fondé  par la ville de REIMS en 1985 à l’occasion du 40 ème anniversaire de la signature de la première partie des actes de capitulation de l’Allemagne nazie (une seconde signature eut lieu le lendemain à BERLIN)

Le groupe se scinde en deux pour la visite guidée qui commence par une projection d’images d’époque, contexte historique, acteurs de la signature et la « WARROOM »présentée dans son état de 1945 avec les cartes des opérations  appuyées par les photographies de cette mémorable journée, à REIMS, du 7 MAI 1945.

A midi, tout le monde déjeune au « CONTINENTAL » place d’Erlon.

En début d’après-midi, visite de la Chapelle FOUJITA, de son vrai nom «  Notre-Dame-de-la Paix », où le groupe est accueilli par une charmante guide passionnée et passionnante pour ce lieu magique.

La Chapelle, de style néo-roman, est située à  proximité du centre historique de REIMS dans la rue du Champs de Mars. Sa construction, sur un terrain offert par les Champagne MUMM, commence en 1965 et se termine en mai 1966.Elle est réalisée sous la direction de l’architecte Maurice CLAUZIER en parfaite coopération avec le peintre FOUJITA qui verra, ainsi, accomplir son rêve d’ériger un ensemble religieux autonome qui permet d’englober toutes les expressions artistiques occidentales traditionnelles.

Ensuite reprise du car, pour la visite des caves TAITTINGER, les crayères ont été creusées à l’époque gallo-romaine. Elles serviront plus tard de sous-sol de l’Abbaye de Saint-Nicaise. L’abbaye sera détruite lors de la révolution française. Seul subsiste son sous-sol dont les caveaux, intacts, sont les vestiges d’une des plus belles expressions du style gothique champenois.

Les caves sont aujourd’hui inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Pour que l’habitude soit respectée, la visite se termine par une dégustation.

La journée fut très agréable, passée sous un beau soleil (sauf dans les caves !!!) avec un chauffeur de car sympathique qui a emmené le groupe avec gentillesse d’un point à un autre ce qui a été fort apprécié.

 

Quelques photographies

2017

13 septembre 2017

 

Même si le temps n’est pas de la partie, c’est en car complet que les anciens s’apprêtent  à passer une agréable journée ensemble.

Sous la conduite prudente de notre chauffeur, nous arrivons à REIMS avec un peu d’avance permettant ainsi de se rendre dans la cathédrale pour admirer la restauration terminée de sa rosace tout en étant  à l’abri.

Présents à l’heure prévue d’ouverture du Musée des Beaux –Arts, nous  pouvons, librement, parcourir  les salles afin de contempler les  nombreuses œuvres présentées avec  goût. Certaines de ces dernières portent interrogation, mais attisent l’intérêt.

Après ces quelques heures de position debout, nous aspirons à un peu de repos et c’est avec plaisir que nous nous dirigeons vers la Brasserie FLO EXCELSIOR où nous attendent des tables bien dressées qui laissent déjà augurer un bon service. Ce qui fut effectivement le cas pour ce déjeuner agréable, bien négocié et concocté par Ginette PIOT.   La petite coupe de Champagne servie comme apéritif ne pouvait, d’ailleurs, que mettre en bonne disposition les papilles gustatives.

Malgré tout, il a fallu interrompre ce bon et agréable moment de détente pour rejoindre le car afin de nous diriger vers le Musée de l’Automobile où nous sommes accueillis par Monsieur Didier CARAYON, lequel  nous fait l’honneur de servir de guide. Très volubile dans ses explications, parfois trop techniques, il affiche l’intérêt et tout l’amour qu’il porte à son  musée. Il est vrai que la réussite est totale, surprenante à la vue de tous ces véhicules, automobiles et motocyclettes de 1908 à nos jours , bien alignés et présentés, où siègent certaines raretés telles que cette survivante des automobiles S.C.A.R. de Witry-les-Reims, de ce taxi de la Marne……et moult autres bijoux dans ce parc roulant.

C’est à contre cœur, que nous devons donner congé à Monsieur CARAYON sans avoir vu la totalité du trésor qu’il a amassé et qui mérite intérêt en ce lieu.

Comme de coutume, notre journée se termine par la visite d’une exploitation champenoise, ce sera au TROIS-PUITS chez Jean BAILLETTE où l’exploitation est maintenant une histoire de femmes puisque sous la tutelle de Marie-France, son épouse, Laureen et Justine ses filles.  Après avoir fait un petit rappel sur le champagne, Justine, avec gentillesse et courtoisie, propose au groupe de déguster  son champagne «  tradition » suivi de son rosé.

Après cette belle halte, l’heure du retour  sonne et c’est toujours sous la pluie qu’il va s’effectuer.

Le groupe remercie chaleureusement Gérard POIX pour l'organisation de cette belle journée

Quelques photographies

2018

Votre titre